.entry-meta{ display:none !important; }
Bijoux dans la peinture

Bijoux dans la peinture

La volonté de parure existe depuis la préhistoire; l’Egypte pharaonique et la Rome antique confirment avec éclat ce goût des bijoux, à la fois esthétiques et protecteurs. Des camées de la Renaissance aux « colliers de chien » de Klimt, en passant par les turquoises et les topazes des symbolistes.

brueghel velours

 

Malachite, perles, corail, or, diamants, rubis, saphirs, émeraudes, camées, turquoises, topazes, grenats, lapis-lazuli et améthystes ….
fayoum