Braque, de la Révolution cubiste au plafond du Louvre

Braque, de la Révolution cubiste au plafond du Louvre

Georges Braque, au début du 20ème siècle, plonge dans le fauvisme, avant une aventure cubiste, aux côtés de Picasso, comme une cordée de montagne. Pudique, secret, il décline des thématiques autour de son atelier, avec une palette subtile et sensible. Il entre au Louvre…par le plafond, crée des bijoux, dessine des vitraux,  inspire la mode. A la découverte d’un artiste secret, mais indispensable à la compréhension de l’histoire  de la peinture.

 

Sans oublier la chapelle de la Fondation Maeght et le musée de Saint-Dié des Vosges