.entry-meta{ display:none !important; }
Raphaël ou la grâce

Raphaël ou la grâce

Laissons la parole à Vasari… qui considère Raphaël comme un des trois astres de la manière moderne.

 « Le gracieux Raphaël Sanzio d’Urbin offre une des preuves les plus éclatantes de la munificence du ciel, qui parfois se plaît à accumuler sur une seule tête des grâces et des trésors qui suffiraient à la gloire de plusieurs. Il était doué de cette modestie et de cette aménité que l’on rencontre chez les hommes qui à une grande bienveillance savent joindre une affabilité et une douceur de mœurs qui plaisent universellement. »

 

 

Sans oublier Raphaël architecte, et le décor intemporel des appartements de Jules II au Vatican, les célèbres « Stanze ». De Madones délicates en scènes mythologiques, et portraits introspectifs, Raphaël ne cesse d’étonner.