.entry-meta{ display:none !important; }

Signac, le temps de l’harmonie

En partenariat avec le musée des
Impressionnismes de Giverny, le musée Fabre
de Montpellier organise une exposition
consacrée à Paul Signac, membre fondateur et
théoricien du mouvement néo-impressionniste,
intitulée Signac, les couleurs de l’eau. Cet
évènement exceptionnel sera l’occasion de
découvrir ou de re-découvrir les collections
permanentes du musée en compagnie de
Geneviève Furnemont.
Départ matinal de Toulouse en bus.
Dès notre arrivée, nous visiterons les
collections permanentes du musée Fabre.
Entièrement rénové et rouvert en 2007, le
musée Fabre renferme des collections
constituées autour de la donation originelle du
peintre François-Xavier Fabre au profit de la
ville de Montpellier, un ensemble considérable
de tableaux et de dessins des périodes
classique et néo-classique enrichi par de
nombreux legs et une véritable politique
d’acquisition. Il est donc possible d’y admirer
un important ensemble de maîtres hollandais et
flamands dont Rubens, des toiles majeures de
Gustave Courbet, Eugène Delacroix, Alexandre
Cabanel ou Frédéric Bazille, mais aussi des
oeuvres de David et Ingres ainsi que de
sculpteurs modernes d’origine languedocienne
comme Germaine Richier, René Iché et Aristide
Maillol. Venant couronner la rénovation sans
précédent du musée, Pierre Soulages a offert
20 toiles emblématiques de sa peinture
exposées dans deux salles spécifiques.
Déjeuner inclus.
L’après-midi, nous visiterons l’exposition
Signac, les couleurs de l’eau.
Le peintre, navigateur passionné, a possédé
plus de trente bateaux tout au long de sa vie.
De ses premières études des bords de Seine
dans les années 1880 à la série des Ports de
France commencée à l’âge de 65 ans, il
explore l’infinie variation des eaux, du ciel,
des lumières. Grand coloriste, l’artiste s’est
emparé de techniques variées – huiles sur
toile, lavis, dessins et aquarelles, peintures
sur éventails – pour traduire la variété et les
évolutions du motif aquatique. Véritable
voyage au fil de l’eau, l’exposition mettra
particulièrement en valeur les
représentations du Sud : Collioure, Sète,
Avignon, Marseille, Antibes, Saint-Tropez,
Venise.
Les musées de Giverny et de Montpellier
dédient cette exposition à la mémoire de
Françoise Cachin, petite-fille du peintre,
directrice des musées de France, cofondatrice
du réseau FRAME, qui les avait
particulièrement soutenus au cours de ces
dernières années.
Trajet retour à Toulouse, arrivée prévue vers 20 heures.

 

 

le 17 septembre 2013 ou le 8 octobre 2013. Via Nostra – Voyages culturels 19, allée des Demoiselles – 31400 Toulouse Tél. : 05 61 55 24 80 – Fax : 05 61 53 83 99 E-mail : info@vianostra.fr – www.vianostra.fr