.entry-meta{ display:none !important; }
Camille Claudel, âme de la sculpture

Camille Claudel, âme de la sculpture

  « La vocation artistique est une vocation excessivement dangereuse et à laquelle très peu de gens sont capables de résister. L’art s’adresse à des facultés de l’esprit particulièrement périlleuses, à l’imagination et à la sensibilité qui peuvent facilement arriver à détraquer l’équilibre et à entraîner une vie peu d’aplomb… Il est bien rare que la vocation artistique soit une bénédiction. »

Paul Claudel

« Le métier de sculpteur est pour un homme une espèce de défi perpétuel au bon sens, il est pour une femme isolée et pour une femme avec le tempérament de ma sœur une pure impossibilité. »

vague 1

causeuses

Difficile, aujourd’hui encore, et en dépit d’une foisonnante littérature, de rassembler les éléments de la vie de Camille Claudel. Elle n’a laissé aucun texte notable, environ 200 lettres et quelques photos rescapées des archives familiales. Reste la sculpture…