.entry-meta{ display:none !important; }
Nicolas de Staël

Nicolas de Staël

Né en 1914 à Saint-Pétersbourg, destiné à devenir page du tsar, Nicolas de Staël verra son enfance bouleversée par la Révolution russe. Adopté à Bruxelles, il passe les années ’30 à voyager, à se remplir d’images, de paysages, de ciels…qui vont exploser dans sa peinture pendant la guerre. Sans concession, il révolutionne la peinture avant de se suicider à Antibes, épuisé de travail et de sentiment amoureux.

 

« Sur tout règne une tonalité gris trouble, ineffaçable sceau du nord… » Gogol